Comment choisir une échelle de travail ?

Une échelle est un outil qui peut être utilisé dans différents travaux. Le principal critère de sélection est la sécurité, et le choix peut être très facile, nous n’avons qu’à répondre aux questions suivantes :

De quel type d’échelle ai-je besoin ? pour travailler en toute sécurité, il est nécessaire d’identifier correctement le style (ciseaux, rallonge, droit, convertible, tabouret, plate-forme, etc.) en fonction du travail à effectuer.

De quel matériau l’échelle doit-elle être faite ? Rappelez-vous que, si le travail que vous allez faire implique de l’électricité, vous devrez choisir une échelle en fibre de verre, puisque ce matériau ne conduit pas l’électricité, il la gardera sécuritaire et isolée des courants électriques.

De quelle capacité de charge ai-je besoin ? L’American National Standards Institute (ANSI) classe les échelles selon leur capacité de charge en 5 catégories : Type III (usage commercial ou domestique), Type II (usage professionnel), Type I (usage industriel), Type IA (usage industriel lourd) et Type IAA (usage industriel extra lourd). Vous pouvez vérifier la capacité de charge maximale sur les étiquettes apposées sur les échelles par chaque fabricant.

Il faut savoir quelle hauteur on veut atteindre, se rappeler que sur les escabeaux on peut travailler au maximum sur l’avant-dernière marche, ne jamais marcher ou travailler sur la dernière marche ou sur le couvercle. D’autres facteurs à considérer sont l’entreposage, le transport et la durabilité. Découvrez également les accessoires que vous pouvez ajouter à votre échelle et qui vous permettront de travailler en toute sécurité et de manière productive. Parmi les accessoires que vous pourriez envisager, mentionnons les stabilisateurs de fenêtre, les ceintures d’étreinte de poteau, les niveleurs, etc.

Ceci n’est qu’un extrait de la 57ème édition du magazine Todo Ferretería. Si vous voulez lire l’article complet, achetez-le chez Sanborns et dans les kiosques à journaux, ou abonnez-vous.